Le lait est-il bon pour la santé ?

verre de laitLe lait est un aliment qui fait débat. Certains mettent en avant ses nombreuses vertus alors que d'autres le critique surtout pour ses propriétés digestives.  Qui a raison? Qui croire? Guideregion.com vous aide à y voir plus clair.
 
Tout le monde se souvient d'avoir entendu : "Bois du lait, c'est bon pour tes os et tes dents, c'est plein de calcium". Cette phrase est-elle vraiment exacte ?
Eh bien oui.  La teneur élevée du lait en calcium lu confère toute son utilité.  La raison est simple, le calcium est nécessaire pour nos dents, nos os mais un taux stable de calcium dans notre corps lui permet d'assurer la contraction de nos muscles, la propagation des stimulations nerveuses ou encore tout simplement la coagulation du sang.

Mais est-il vraiment nécessaire de consommer des produits contenant du calcium ?

Oui, parce que si le calcium, présent dans notre sang, baisse, notre organisme ira le puiser dans les réserves osseuses. Dès lors, une alimentation trop pauvre en calcium nuira toujours entre autres à la solidité de nos os.

Les produits laitiers sont-ils les seuls à contenir du calcium ?

Il y a bien évidemment d'autres produits alimentaires qui contiennent du calcium (fruits, légumes, fruits secs, légumes, ...). Cependant, en l'absence de consommation de produits laitier (fromages, yaourts, ...), les apports en calcium nécessaires à notre corps son souvent insuffisants (seuil minimal de 700 mg/j de calcium).
Notons cependant qu'une consommation très élevée de lait ne serait pas indispensable à notre organisme. En effet, une surconsommation de lait ne nous protégerait pas plus qu'une consommation normale (c'est-à-dire une consommation dans laquelle le lait/les produits laitiers sont présents mais ne sont pas surreprésentés par rapport à d'autres produits alimentaires).
N'oublions pas qu'il ne suffit pas seulement de consommer du calcium pour avoir des os solides. En effet, un apport en vitamine D pour facilité l'absorption du calcium est indispensable. N'oublions pas non plus de pratiquer une activité physique régulière afin que la stimulation des os par les muscles puisse renforcer notre squelette.
 
Notons également que les producteurs de lait s'orientent de plus en plus vers une amélioration de la qualité de leur produit. Par exemple, en modifiant l'alimentation des vaches (graines de trèfles par exemple), les producteurs essayent d'augmenter la présence d'acides linoléiques conjugués (CLA). Biens qu'il s'agisse d'acides saturés ceux-ci pourraient avoir des propriétés protectrices contre les maladies inflammatoires et cardiovasculaires.

Les lait végétaux (soja, riz, ...) sont ils bons eux aussi ?

La réponse dépend de ce que l'on recherche. Si on recherche des protéines, on constate effectivement que les laits de soja sont plus riches en protéines. Si on recherche un alimentation pouvant certifier l'absence totale d'OGM, alors on choisira le lait. Si on recherche un lait riche en calcium, on préférera le lait au lait végétaux sauf si ceux-ci sont enrichis artificiellement en calcium. La lecture de l'étiquette vous aidera à y voir plus clair. Si on cherche un lait sans lactose, on préférera des laits végétaux voire des lait de vache "sans lactose".

Pourquoi certaines personnes sont-elles intolérantes au lactose et qu'est ce que le lactose ?

Le lactose est un des glucides principaux contenus dans le lait qui est responsable de certaines alergies chez certaines personnes. Cette allergie provoque des difficultés à digérer. Ceci est dû à la perte de l'enzyme intestinale "lactase".  Sans cette enzyme, la digestion du lait (pas des fromages à pâtes dure ni dans les yaourts qui ne contiennent pratiquement plus de lactose ) se fait difficilement car la molécule de galactose ne peut être scindée de celle de glucose. Pour info, tant le lait de vaches que les autres laits naturelles contiennent du lactose.

Le lait présente-t-il d'autres inconvénients?

Comme tout aliment le lait ne peut se targuer d'être l'aliment reméde à tout. On lui reproche notamment une teneur en graisse importante qui le rendrait calorique et aurait une influence sur le mauvais cholestérol. Celui qui se soucie de cela pourra consommera plutôt de lait écrémé (37 kcal/100ml) ou demi-écrémé (47kcal) que de lait entier (66 kcal/100ml). Celui qui aura des carences en vitamines A et D préférera par contre le lait entier sauf si le producteur de lait a enrichi son lait écrémé avec ces vitamines. Celui qui aura besoin d'un apport calorique journalier préférera le lait entier.
Inscrivez-vous ici à notre newsletter !
N.B.: Vos données resteront confidentielles. Vous pouvez vous désabonner quand vous le souhaitez.

Téléchargements gratuits